Tir de la Saint-Sébastien, 11 mars 2017

Encore une fois, Olivier Chatelain, le maitre des manifestations, nous a fait une belle réussite pour ce tir de la Saint-Sébastien. Il consistait en un tir Beursault, avec des changements de pas de tir mais en ne tirant qu’une seule flèche à par volée.
Tout d’abord un peu d’histoire à propos du tir Beursault : Ses origines remontent au Moyen Âge, au 15ème siècle plus exactement, et permettait aux archers de se mesurer en temps de paix. C’est l’une des plus anciennes traditions de l’archerie exercée en France.  Autrefois, le gagnant était appelé « roi » des archers et de sa cité, il jouissait alors d’une année sans payer d’impôts, puis remettait son titre en jeu l’année suivante. Le tir Beursault s’est développé surtout au Nord de la France.

Web-StSébastien2017_01

Revenons à notre épreuve ; le tir consistait en deux temps : tout d’abord 20 volées d’une flèche avec plusieurs choix de distance : 10, 15 ou 18 mètres. Ensuite, pour désigner les saints Sébastien, trois blasons décorés pour cette occasion par de talentueux archers de la compagnie, ont été positionnés chacun à une des 3 distances. Le but étant, bien sûr, de tirer dans la cible mais pas forcément au centre ! En effet, notre Chambellan devait proclamer « vainqueur » celui qui serait le plus proche d’un point choisi par ses soins et connu de lui seul.
Les Sébastien de l’année sont : Louna, Clément, et David. Bravo à vous ! Mais attention, l’année prochaine c’est à vous de décorer les blasons !

Le thème choisi cette année incitait à se déguiser en costume d’inspiration médiévale pour faire honneur à ce sport et à nos ancêtres. Bravo à tout ceux, et celle, qui ont joué le jeu !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *